Les photographes Loan Nguyen et Virginie Otth proposent une exposition commune à l’Arsenic.
Après s’être mise en scène dans des images comme autant de façons de s’inventer des vies possibles,
le travail de Loan Nguyen a intégré une dimension performative en rapprochant photographies et témoignages de vies marquées par le déplacement et la rencontre.
La seconde utilise la photographie pour interroger les multiples points de vue sur une situation ou un corps, traduisant en images simultanéités et identités multiples ou fluides.

DUPLI-CATA explore un territoire qui n’appartient pourtant ni à l’une ni à l’autre:
elles y laissent dériver leurs approches de l’image sous l’influence du regard de l’autre, inventant une pratique hybride et inattendue.
C’est le sujet même de l’exposition: le regard que deux femmes portent l’une sur l’autre, s’invitant mutuellement à la métamorphose hors des canons esthétiques ou sociaux attendus.
Jumelles et opposées, complices et irrévérencieuses, elles relient alors l’artificialité de la photographie et l’invention de l’image de soi.
Défaisant les assignations, l’identité devient une forme mobile et joyeuse qui s’invente avec la complicité du regard de l’autre.

DUPLI-CATA PHOTOGRAPHIES

DUPLI-CATA EXPOSITION

DUPLI-CATA PERFORMANCE

Textes de la performance à télécharger