Innuendo exposition proposée et organisée par NEAR, curatrice: Ariane Pollet
Texte du catalogue d'Innuendo par Ariane Pollet:
Virginie Otth souhaite selon ses propos investir « le lieu, le travestir, jouer avec de faux miroirs photographiques, utiliser le lieu comme sujet, puis le transformer subtilement, subrepticement ; induire le doute dans la perception de cet espace déjà chargé de signes ». Elle reprend l’espace environnant et son mobilier dans un éclairage particulier, afin d’en modifier la perception, de le « retourner avec de la fumée et du verre brisé », de jouer avec des motifs en trompe l’œil.
Le miroir peut servir de métaphore au procédé photographique, du moins ils partagent une stratégie commune, celle de réfléchir leur environnement. Ces préoccupations font écho aux intentions d’Innuendo, à savoir de développer un discours autour de la fiction en tant que reflet biaisé de la réalité, lentement transformé, doucement réapproprié, par l’appareil et par l’artiste.
Plus largement, la démarche de Virginie Otth se caractérise par son goût pour les sciences et la « démonstration par l’image de phénomènes qui n’existent pas ».

http://presque-rien.net/files/gimgs/12_01-innuendo.jpg
http://presque-rien.net/files/gimgs/12_02innuendo.jpg
http://presque-rien.net/files/gimgs/12_03innuendo-bis.jpg
http://presque-rien.net/files/gimgs/12_04innuendo.jpg
http://presque-rien.net/files/gimgs/12_05innendo-bis.jpg
http://presque-rien.net/files/gimgs/12_06innendo.jpg
http://presque-rien.net/files/gimgs/12_07innendo.jpg
http://presque-rien.net/files/gimgs/12_08innuendo.jpg
http://presque-rien.net/files/gimgs/12_09innuendo.jpg