Versions d’un buste_01 et_02 est une proposition spécifique pour l’exposition  "des seins à dessein".
Une version fidèle, une version originale, une version photographique, une version modifiée, une version sombre, tout autant de perceptions de l’image que l’on peut avoir de soi.
L’image du corps d’une femme varie selon les regards qui lui sont portés : le regard sur soi qui évolue, le regard du corps médical, le regard d’un amant, celui d’un enfant, celui d’un passant.
L’ image d’un buste qui a été meurtri par la maladie et/ou le scalpel doit être réinterprétée, réinvestie. Je la vois comme un miroir morcelé, qui demande à être recomposé.
Ces interrogations sur les changements du corps peuvent être spécifiques à un corps qui a été ou qui est malade, mais elles peuvent s’adresser à toutes les femmes dont le corps change plus progressivement, mais inéluctablement.
Les versions ne collent pas exactement les unes avec les autres, elles essaient de s’ajuster à une mémoire d’un corps, celui d’avant, puis elles inventent : celui d’après. Les différentes strates photographiques nous montrent un buste fragmenté, la femme est belle et les tentatives de représentation sont plurielles.